Faire durer l’éphémère : enjeu du réseau social d’entreprise

Nous reproduisons ici un article écrit en juillet 2018, à l’époque ou Teams en était encore à ses balbutiements. Malgré l’absence de prise en considération de cette solution désormais fortement utilisée, l’approche conceptuelle reste encore d’actualité.

Noyé dans un flux incessant et monotone, la durée de vie d’un e-mail dépasse rarement une semaine. Ainsi, « l’objet » tout urgent et nécessaire qu’il comporte se retrouve, par la force des choses, relégué au rang de l’éphémère et du contingent. 

Le flux vs le relief

Malgré la possibilité d’en indiquer le degré d’urgence, un e-mail peine à se démarquer d’un autre e-mail ; et la communication officielle s’intercale humblement entre la boutade d’un collègue et la dernière newsletter d’un fournisseur.

Les réseaux sociaux d’entreprises se sont donc présentés avec la promesse, outre de réduire le nombre d’e-mail, de donner un peu de relief à l’information : le « post », message principal, accueille les commentaires et réactions qu’il génère, contenant ainsi le flux d’information.

Le zapping vs le suivi

Toutefois, un réseau social d’entreprise ne peut simplement se calquer sur le modèle de Facebook ou Linkedin. Ces derniers proposent du contenu à l’utilisateur au grès d’algorithmes dont le but est de capter du temps de cerveau disponible.

L’enjeu d’un réseau social d’entreprise n’est pas le zapping imperceptible et divertissant, mais bien le suivi et la fécondité d’un sujet ou même d’un projet dans le temps. 

Substance et collaboration

Ainsi un réseau social d’entreprise, pour être utile et répondre à sa vocation collaborative, ne doit pas miser simplement sur la combinaison d’une ergonomie et d’un algorithme aux effets hypnotiques… il doit se structurer en fonction de la substance d’un sujet, substance dans le sens de « subsistance », c’est à dire de sa capacité à durer dans le temps.

Quelle est la consistance de tel sujet ? Dans quelle mesure est-il structurant à la vie de l’entreprise ou du service? Pendant combien de temps va-t-il nous occuper ?

Ces questions permettent d’identifier le traitement que mérite un sujet, et selon les réponses apportées on décide de son canal de diffusion… 

Consistance et structure

Le réseau social d’entreprise doit se structurer selon la consistance du sujet traité. Ainsi la consistance standard est celle du « post » auquel se rattachent réactions et commentaires : à ce niveau les choses sont simples, elles se complexifient au niveau supérieur.

En effet, dans quel « flux » d’information doit s’inscrire un « post » ? La réponse varie d’une organisation à l’autre, toutefois dans la plupart des réseaux sociaux d’entreprise deux outils sont à disposition : le « groupe » et le « hashtag » pour Yammer, ou la « sphère » et « l’étiquette » pour le réseau social Whaller.

Ces deux éléments ne se superposent pas mais se complètent. Les groupes (ou les sphères) ont vocation à être structurantes tandis que les hashtags (étiquettes) sont « reliantes », c’est à dire qu’elles sont un fil conducteur entres les conversations sur un même thème.

La culture au-delà de l’outil

Charge à chaque organisation de définir l’utilisation qu’elle fera de ces deux piliers, afin d’en organiser la complémentarité et coller au plus proche de sa propre réalité organisationnelle.

Cela se fera dans une adaptation réciproque du réseau social et des modes de travail de l’organisation qui souhaite intégrer un réseau social pour qu’il soit structurant. On ne peut miser simplement sur l’ergonomie et les prouesses techniques du réseau social d’entreprise, pour que cela soit utile, il faut envisager le changement culturel que cela représente : il s’agit de penser la collaboration et les modes de travail de façon sensiblement différente.

Conclusion

Un réseau social d’entreprise n’est pas un gadget pour les grands groupes qui, à défaut de motiver ses salariés, se contente de les divertir.

C’est la possibilité pour chaque organisation de repenser la coopération et engager une véritable transformation.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s